top of page

Le monde perdu

Soly Cissé

18 avril 2024

Date de début

20 mai 2024

Date de fin

Galerie Marion Chauvy

Galerie

16 Rue de la Grange Batelière, 75009 Paris, France

Adresse

La galerie à le plaisir de présenter un rare ensemble de dessins au fusain de la série : Le Monde Perdu, datés entre 2002 et 2005. Une nouvelle monographie : Soly Cissé, Écosystèmes, édité par la galerie, avec le soutien du CNAP, accompagne la présentation.

C’est par un jour d’octobre 2001 à Dakar, que Bruno Corà, critique et historien d’art, découvre l’œuvre graphique de Soly Cissé qu’il situe d’emblée dans une perspective transculturelle. Véritable échantillonnage humain et Comédie Humaine qui ne pouvait échapper à Soly, déjà prédisposé à porter son regard sur la dimension sociale1. Autant de traditions visuelles qui habitent l’imaginaire de Soly Cissé et inspirent son expression artistique contemporaine.

L’historien qui dirige actuellement la Fondation Palazzo Albizzini « Collezione Burri » dans la province de Pérouse, poursuit : « Nous pouvons affirmer que le groupe des dessins Le Monde Perdu, a toutes les caractéristiques d’une heureuse invention picturale. Il évoque un système complexe éthique-mythologique, religieux, anthropologique dans sa profondeur, découvrant ce que l’artiste vit, ce qu’il endure et par conséquent sa quête de la liberté ». (1.)

1. Bruno Corà cité dans Soly Cissé, Crise de la conscience traditionnelle et prémonition de la nouvelle Afrique, catalogue : Soly Cissé, dessins, disegni, drawings, 1999-2000, publié par Bruno Corà, Prato le 25 avril 2002. Catalogue de l’exposition : Soly Cissé, le Monde perdu, Centro per l’arte contemporanea, Luigi Pecci, 2005, Prato, IT.

bottom of page