top of page

Grande Terre

Laura Henno

6 avril 2024

Date de début

1 juin 2024

Date de fin

Galerie Nathalie Obadia

Galerie

3 Rue du Cloître Saint-Merri, 75004 Paris, France

Adresse

La Galerie Nathalie Obadia présente la troisième exposition personnelle de Laura Henno dans ses galeries de Paris et de Bruxelles, nommée Grande Terre, avec une collection de photos et films réalisés dans l’archipel des Comores, notamment à Mayotte et Anjouan, depuis 2013. Cette exposition reflète la complexité de ces espaces en analysant les tensions sociétales qui les traversent.

Depuis la fin du 20e siècle, la séparation des îles a conduit à des voyages clan- destins entre Anjouan et Mayotte, devenu le 101ème département français. Laura Henno explore ces trajectoires avec Ben et Patron, passeurs illégaux de « kwassa-kwassa ». Son court-métrage Koropa (2016) montre le jeune Patron apprenant son métier de passeur avec Ben, et elle filme également Fayal, Mokatir et Eli. Son deuxième film, Djo (2019), montre le lien entre Smogi et son chien Djo. Laura Henno crée une approche visuelle et métaphorique, alliant réalité et fiction, avec une série de photos montrant le lien immémorial entre Smogi, sa meute et la nature.

Lauréate du Prix SAM pour l’art contemporain en 2019, elle présentera son triptyque Ge Ouryao ! Pourquoi t‘as peur ! en 2022 au Palais de Tokyo, explorant les peurs post-coloniales à Mayotte. Sa participation à la Grande Commande Photographique de la Bibliothèque nationale de France en 2022 et 2023 enrichit son travail sur les jeunes immigrés comoriens à Mayotte. Ses images interrogent l’acculturation et la résistance à la société dominante, avec des portraits dans des espaces tels que la mangrove ou les hauts de l’île.

Laura Henno montre la capacité d’invention, d’imitation et d’adaptation de ces jeunes, pointant une résistance active dans une contre-culture. Son approche poétique révèle la relation entre l’homme, la nature et l’animal, exprimant des rapports immémoriaux de dominance et soumission.

bottom of page